L’énigme Fernand Khnopff au Petit Palais

L’Art ou Des Caresses 
1896, J. Geleyns Art Photography

Cela faisait quarante ans que le maître du Symbolisme belge n’avait pas bénéficié d’une rétrospective à Paris. C’est désormais chose faite avec l’exposition que le Petit Palais consacre actuellement à Fernand Khnopff, rassemblant près d’une centaine de pièces emblématiques de son œuvre. A la fois peintre, sculpteur, dessinateur et metteur en scène, cet artiste présente un univers complexe où s’entrecroisent onirisme, rêverie, solitude et nostalgie. Une énigme à lui seul qu’il est bien difficile de déchiffrer. Lire la suite « L’énigme Fernand Khnopff au Petit Palais »

Publicités

Un monde sans Karl

C’est certainement la fin d’une époque, et pas seulement pour l’univers très privé de la mode. Photographe de renom, couturier hors-pair et véritable génie du style, le grand Karl nous a quitté sans que personne ne s’y attende. Comme frappé par la foudre. C’est souvent ainsi que s’effondre un mythe :  après avoir conquis le monde médiatique puis nos cœurs, on en croirait presque qu’il serait devenu immortel. En revanche, son immense contribution à la couture française le restera à jamais. Sans oublier sa silhouette signature ou encore ses punchlines bien rodées. Car même la grande faucheuse n’avait pas échappé aux fameux « karlismes » du Kaiser, c’est dire… « Il n’y aura pas d’enterrement. Plutôt mourir » déclarait-il pas plus tard qu’en avril 2018 au magazine Numéro. Comme toujours avec Karl, on ne sait jamais s’il faut en rire ou en pleurer. Surtout quand on se souvient que son « unique ambition dans la vie, c’(était) de porter des jeans taille 30 » ! Lire la suite « Un monde sans Karl »

Que faire des cons ?

Et surtout comment s’en défaire. En voilà une bonne question qui pourrait même faire l’objet d’un autre grand débat national, tant chacun possède sa propre opinion sur le sujet. Le philosophe Maxime Rovère se propose d’y répondre dans un essai aussi humoristique que surprenant pour soigner ce grand fléau, véritable poison de nos vies individuelles. « J’accorde de bon coeur que nous sommes tous le con d’un autre ; mais cela ne signifie pas que tous les cons se valent. »  Lire la suite « Que faire des cons ? »

Le poison s’empare du Palais de la découverte

Que ceux qui ont décidé de vivre le grand frisson en 2019 foncent voir l’exposition la plus toxique de l’année au Palais de la découverte. Sobrement intitulée « poison », celle-ci plonge le visiteur au sein d’un concentré inédit d’espèces vivantes toutes plus dangereuses les unes que les autres… et ce en toute sécurité. Au programme : veuves noires, serpents, scorpions et autres bestioles rassemblés pour la première fois en France au sein d’un seul et même lieu. Leur point commun ? Tous secrètent du venin : une arme biologique idéale.  Lire la suite « Le poison s’empare du Palais de la découverte »

L’appel de la piquouse

L’acupuncture. Voilà une pratique thérapeutique qui avait piqué ma curiosité depuis longtemps, sans que je ne me décide vraiment à franchir le pas pour aller en tester moi-même les bienfaits. La peur de l’aiguille, sans doute. Quelques petits soucis de santé plus tard, me voilà assise en salle d’attente dans l’espoir que de vieilles traditions chinoises résoudront enfin certains problèmes face auxquels la médecine classique semble avoir usé toutes ses cartes. Et puis YOLO quoi, on ne vit qu’une seule fois. Au pire ça fera toujours un truc à raconter : la preuve. Lire la suite « L’appel de la piquouse »

Life in plastic, it’s fantastic !

Avant je ne le remarquais pas, ou presque. Maintenant je ne vois plus que ça. Que ce soit en cuisine, dans le frigo, la salle de bain et jusque dans la trousse de toilette, le plastique a littéralement envahi notre espace vital… Quitte à nous emballer avec. On se croirait presque dans un remake de « Barbie girl » du groupe Aqua !  Lire la suite « Life in plastic, it’s fantastic ! »

Plus rien à se mettre !

Oublions un peu la démission de Gérard Collomb comme l’état désastreux de l’actualité internationale pour se concentrer sur un vrai sujet de fond : qu’allons-nous porter cet été ? Voilà une question piège à laquelle on ne saurait trop répondre sans risquer de passer pour ce ringard qui recycle les mêmes fringues à chaque saison. Quel manque de goût. Heureusement que la Fashion Week était là la semaine dernière à Paris pour nous filer quelques tuyaux. Et nous préparer psychologiquement à claquer notre PEL une énième fois dans des tenues qui seront devenues has been l’année suivante. L’effet cat walk, sans doute. Pleins feux sur les tendances marquantes à venir.  Lire la suite « Plus rien à se mettre ! »