Une question de flair

deodorants-dangereux_dessin-emmanuelle_histoire-de-voir« Votre voisin vous dira merci », clamait il y a seulement quelques semaines la dernière campagne publicitaire d’une célèbre marque de déodorants. Peut-être plus pour longtemps. Car des chercheurs suisses viennent de découvrir que les sels d’aluminium contenus dans les anti-transpirants provoquaient des tumeurs chez les cobayes. Oups. De quoi faire suer plus d’une aisselle à la simple idée de devoir subir les odeurs de ses congénères en pleine heure de pointe. Bouquet d’exception garanti.  Lire la suite « Une question de flair »

Fin de partie

Coup de tonnerre sur la planète people : les Brangelina divorcent. Annoncée depuis des lustres par les gros titres à ragots, la nouvelle n’en a pas moins fait l’effet d’une bombe, que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Comme si on ne l’avait pas vu venir. Sans y avoir été invité, tout le monde s’en mêle pour rajouter son grain de sable à l’affaire, à croire que les sept milliards de terriens ici-bas sont profondément concernés par cette rupture. Peut-être est-ce même la manière dont certains le vivent. Et pour cause : rien de tel que d’admirer ce qui va mal chez le voisin pour relativiser la médiocrité de sa propre existence. Surtout quand il s’agit d’une célébrité que nous envions en secret : qui ne troquerait pas sa petite routine pour une vie rythmée de luxe, de fines bulles, de fans déchainés et de sourires ultrabright ? Allez, ne serait-ce qu’un jour. Lire la suite « Fin de partie »

Avis aux gourmands

art-de-manger_dessin-emmanuelle_histoire-de-voirVoila qui va mettre du beurre dans vos épinards. A l’heure des régimes et des diktats alimentaires, la diététicienne Ariane Grumbach sort un livre à contre-courant du discours ambiant : « La gourmandise ne fait pas grossir ! ». Un titre aussi alléchant qu’apaisant pour nos esprits en quête de minceur à tout prix. Pas de recette miracle, juste du bon sens en guise de pied de nez aux injonctions alimentaires que l’on s’impose au quotidien. « On ne mange pas des calories, on mange des aliments », « ça serait pas un peu de l’intox, la détox ? », « non, les féculents ne font pas grossir » : autant de réponses déconstruisant les mythes et les idées reçues sur la nourriture que l’on voudrait bannir de ses placards… pour mieux la retrouver dans le cadre d’une relation sereine avec ses propres rythmes alimentaires. Lire la suite « Avis aux gourmands »

Les Arts Déco jouent avec Barbie

barbieSuccess story rose bonbon aux Arts Décoratifs : c’est la première fois que Barbie fait l’objet d’une véritable invitation dans un musée français, retraçant cinquante ans d’évolution de la plus célèbre poupée du monde. Une expo résolument pop qui ravira petits et grands jusqu’au 18 septembre.

Tour à tour princesse, pompier, vétérinaire ou cosmonaute : à 57 ans, Barbie dispose d’un solide CV avec plus de 155 carrières à son actif, aussi classiques qu’avant-gardistes. Autant de « vies » déployées aux Arts Déco à travers 700 modèles de poupées différentes, le tout sur fond de décryptage. Car si les enfants préféreront s’extasier devant la beauté des jouets, l’exposition consacre une large partie à replacer la saga Barbie dans son contexte historique et sociologique. De quoi piquer la curiosité des visiteurs adultes en quête de détails plus cocasses. Outre les péripéties de sa vie amoureuse – car la jolie blonde aurait quitté Ken pour un surfeur australien en 2004 avant de lui donner une seconde chance ! – on y apprend notamment qu’elle aurait marché sur la lune en 1965, soit quatre ans avant Apollo. Ses silhouettes, ses coiffures, ses costumes, sont le fruit de quelques secrets de fabrication dont certains sont révélés pour l’occasion.  Lire la suite « Les Arts Déco jouent avec Barbie »

Pokémon : c’est dans la poche !

Nostalgie, quand tu nous tiens. Après des années d’absence, la vague Pokémon frappe à nouveau et d’autant plus fort qu’à l’époque où ils n’étaient encore qu’un dessin animé pour enfants. Désormais, même les parents s’y mettent, oubliant les temps sombres où ils ne savaient plus quoi faire pour que leur gosse décroche enfin de son jeu de cartes préféré. Et pour cause : Pika-Pika et sa bande de copains ont débarqué sur Iphone au sein d’un concept – soyons honnêtes – franchement addictif : la réalité augmentée. Autrement dit : les petits monstres sont partout, cette fois-ci bel et bien dans le monde réel, que ce soit à l’entrée de la boulangerie, en face du bureau et peut-être même dans votre appartement… A condition de regarder autour de vous via le filtre d’un smartphone. Comme un conte qui deviendrait enfin réalité, et qui rend fou la planète entière. Lire la suite « Pokémon : c’est dans la poche ! »

Le sourire du plombier

emoticones_histoires de voir_emmanuelle« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement » : aujourd’hui, trois caractères peuvent même suffire :😉. SMS, MMS, forums et réseaux sociaux, les smileys ont quasiment envahi tous nos moyens de communication… y compris les petits mots que l’on rédige à la main. Une véritable invasion extra-terrestre. Personne n’échappe au petit bonhomme jaune, surtout pas le troisième âge découvrant subitement les joies de la high-tech. Et c’est encore pire depuis que les émoticones sont devenus animés. Même ma mère s’y est mise. L’engouement est tel qu’il est désormais impossible de rédiger un message sans y glisser un bisou, un coeur, une fleur, un soleil ou n’importe quelle autre fantaisie. Surtout pour des personnes – comme moi – qui usent et abusent des points d’exclamation… presque à toutes les phrases. Comme s’il n’y avait pas d’autre ponctuation possible pour communiquer son enthousiasme aux interlocuteurs; ou passer pour une tarée, au choix.  Lire la suite « Le sourire du plombier »

« Fashion Forward » en front row aux Arts décoratifs

fashion-forwardUne « minute mode » de près de trois siècles. C’est le programme que propose l’exposition « Fashion Forward » aux musée des Arts décoratifs à l’occasion du trentième anniversaire de sa collection mode et textile. Un voyage dans le temps à faire sur son 31, jusqu’au 14 août.

Voila une exposition qui mettra du baume au coeur à ceux qui refusent de flamber pendant les soldes. Telle une frise chronologique inédite, « Fashion Forward » propose une avance accélérée sur trois siècles de création vestimentaire, de la fin du règne de Louis XIV jusqu’à nos jours, à travers 300 silhouettes célébrant l’élégance à la française. De quoi s’en mettre plein les yeux sans risquer le découvert sur son compte.  Lire la suite « « Fashion Forward » en front row aux Arts décoratifs »

Une chaussure à tous les pieds

mets tes basketsDe retour dans la cour de récré. C’est désormais l’impression que j’ai à chaque fois que je mets un pied dans la rue, ce même pied qui ne se démarque guère de ses autres congénères … tous de Stan Smith vêtus. Modèle blanc et languette verte, le plus souvent : un conformisme absolu qui n’épargne presque personne, même ceux qui s’étaient jurés de ne jamais y succomber. Moi la première. Lire la suite « Une chaussure à tous les pieds »

Hubert Robert : un visionnaire au Louvre

hubert-robert-musee-louvre

De retour au bercail. Après l’avoir peint et dirigé, Hubert Robert revient au musée du Louvre au sein d’une rétrospective évènement. L’occasion d’en découvrir un peu plus sur un artiste majoritairement connu pour ses représentations de ruines, ou encore pour le patrimoine – aujourd’hui détruit – qu’il a su conserver à travers son pinceau. Rien qui pourrait (a priori) plaire à ceux qui peinent déjà à se coltiner la queue pour aller voir une expo’. Et pourtant : malgré une carrière très académique, les oeuvres de Robert ont ce petit quelque chose qui interpelle, forçant le spectateur à s’y attarder un peu plus d’un instant. Quitte à s’y laisser aspirer.  Lire la suite « Hubert Robert : un visionnaire au Louvre »

Dictionnaire des cons et autres génies

Dictionnaire des cons et autres géniesLes grands esprits se rencontrent. Réunir génie et connerie au sein d’un seul et même livre, voilà le pari que se sont lancés Samir Bouadi et Agathe Colombier-Hochberg avec ce surprenant dictionnaire. De quoi ébranler le mythe de ceux qui ont marqué leur temps grâce à leur art, leur science ou leurs actes. Confucius, Walt Disney, Archimède ou encore Coco Chanel se voient ainsi rassemblés dans une compilation rendant hommage non pas à leurs trouvailles, mais à des dérapages qui auraient pu saboter l’oeuvre de toute une vie. Eurêka ! Avis aux amateurs d’anecdotes et d’histoires croustillantes, où simplement à ceux qui veulent briller en société en contant quelques conneries décomplexantes. Surtout celles touchant les égos démesurés. Si le contenu s’avère un peu léger par rapport à son titre accrocheur, ce recueil de bêtises n’en reste pas moins très agréable à lire ; aucun doute qu’il réconciliera les « pauvres mortels » avec l’idée qu’on se fait trop souvent des « êtres brillants ». Une lecture ludique et déculpabilisante, idéale pour tous ceux en qui vous avez toujours senti le génie potentiel. Comme un clin d’oeil aux Tontons flingueurs: « les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.»