Back to business

emmanuelle_dessin du jour_echappee belle

Drriiiing ! À peine reposés, nous voilà prêts à retrousser les manches, appréhendant la reprise et le stress du rush à venir. C’est reparti pour un tour. Les rues se remplissent, les pas s’accélèrent, la chorale des klaxons reprend de plus belle…déjà. Si les vacances paraissent toujours trop courtes, la pile de dossiers délaissée au bureau semble quant à elle ne jamais désemplir, nous attendant de pied ferme pour sonner le glas de la dolce vita estivale. L’arnaque.

De tous les réveils difficiles accumulés en une vie, celui de la rentrée a toujours été pour moi le plus détestable, la seule idée de renouer avec la routine dégonflant mon moral plus vite qu’un flan. Coup de mou radical. À l’époque du collège déjà, les nouvelles fournitures servaient de bien maigre consolation à la corvée des devoirs : le constat n’a pas changé avec les années. Bonjour tristesse. Après l’euphorie de la trêve, voici le blues de l’après congés : et plus aucun sucre ne suffit à dissoudre l’amertume du café matinal. Pire qu’une fin de récré.

Rangeons les mouchoirs! Plutôt que de faire le deuil des vacances, pourquoi ne pas prolonger leurs bienfaits si elles relèvent avant tout d’un état d’esprit positif ? Pour repartir du bon pied, encore faut-il revêtir les bottes adéquates, que les idées noires et les violons ne rendront pas plus lustrées. Mollo sur les ristrettos pour se redonner un petit coup de fouet : cette année, la rentrée s’annonce cosi. Avec une fine mousse et un nuage de lait s’il-vous plait, les touillettes occuperont les cancres pendant les réunions à rallonges. Et un fond de whisky pour le boss, il appréciera l’attention.

 

Publicités

58 réflexions sur « Back to business »

  1. Bizarrement, la rentrée est toujours signe pour moi de renouveau donc je suis toujours ravie d’arriver en septembre. Ce que je n’aime pas c’est reprendre un rythme de vie effréné. Ça, ÇA, c’est vraiment dur. Mais on garde la pêche et on sert les fesses et tout ira bien 😀

  2. J’ai toujours aimé la rentrée à l’école, même si elle s’accompagnait d’un petit stress, puisqu’elle rimait avec une idée de renouveau: Nouveaux copains? Nouveaux profs? Nouvel emploi du temps? Nouvelles choses à apprendre. Dans ma vie professionnelle c’est plus compliqué, la rentrée signifie routine et ça c’est dur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s