De saines gourmandises

book_front1Les carottes sont cuites ! Que tous ceux qui croient encore que végétarisme rime avec légumes bouillis se mettent en rang d’oignons devant les recettes du Gourmet Végétarien, dont les mets feraient saliver le plus glouton des carnivores. Bien loin du cliché du « mangeur de graines » anémique, Philippe Schell prouve chaque semaine que mitonner sans « barbaque » n’est pas si prise de chou qu’on le croit : bien au contraire. Tomates-laitue direz-vous ? Trop peu pour le gastronome. Contrastée, épicée et au carrefour d’inspirations diverses, « la cuisine végétarienne est un monde de saveurs en soi ! ». Gorgés de soleil, de couleurs et d’idées festives, ses plats d’inspiration méditerranéenne se veulent aussi délicieux qu’accessibles : du moins pas plus compliqué à réaliser que n’importe quelle assiette traditionnelle. Les pâtes « carbo » attendront.

Laissez les raviolis en boite à leur place, ils serviront de dépannage pour la fin des haricots. Du beau et du bon, c’est le défi que s’est lancé le gourmet, sans chercher pour autant à convertir qui que ce soit. Fuyant les intégrismes comme les plats surgelés, il souhaite surtout initier les curieux à de nouvelles saveurs, qu’ils n’auraient peut-être jamais découvertes autrement que par la cuisine « végé ».« Parmi les 40 à 50 000 visites que je reçois chaque mois sur mon site, il n’y a qu’un tiers environ de végétariens. Le reste sont pour beaucoup des personnes ayant simplement envie de diversifier leur alimentation… Alors si par la voie du plaisir, elles parviennent à modifier leurs habitudes et à ouvrir leur conscience en se faisant du bien, j’en suis très heureux ! ». Si l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, aucun doute que vous reprendrez bien une portion de ces plats vitaminés à l’approche de l’hiver. Quant à moi, je pars enfiler mon tablier plutôt que de vous raconter des salades… « J’ai les crocs », comme on dit.

*Retrouvez toutes les recettes du Gourmet Végétarien sur son site ainsi que dans son dernier livre, La Cuisine Néo-Méditerranéenne du Gourmet Végétarien

Advertisements

49 réflexions au sujet de « De saines gourmandises »

  1. J’aime beaucoup ton article, très bien écrit ! A londres je mange beaucoup de légumes boullis et je t’avoue que j’ai le sentiment que tout à me même goût … j’ai bien envie d’essayer cette méthode ! 🙂
    Bise

  2. une éternité que je cherche à retrouver la pointe et la précision de ces mots! dieu merci je reçois le mail pour chaque post que je px lire tranquillement dans le metro ou en attendant liam au karate ;p bisous ma belle et merci pour ta si belle plume!!!

  3. Je suis allée voir le site et ça m’a bien plu. Je suis en réhab alimentaire depuis un an. J’ai évincé à 90% les produits laitiers et je cuisine très souvent. On apprend petit à petit via des site comme celui là.

  4. Rien qu’avec le texte, le livre m’as alléché! J’ai maintenant envie de tester toutes ses recettes, en plus ce qui rime avec légumes rime avec santé! En tout cas je suis totalement pour !

  5. Sincèrement, ça donne envie de goûter à ses recettes et à devenir végétarien (pas sûre que l’homme soit d’accord). Je ne cuisine que des légumes frais, le surgelé c’est pour mes préparations comme soupe, sauce, … . J’aime réapprendre à cuisiner 🙂

  6. J’adore ce genre de recettes! Ce Philippe me plaît déjà! Je mange de plus en plus de légumes et de fruits et je conseille à tous d’en faire autant. Je me sens beaucoup mieux depuis!
    Merci Polina pour la découverte!

  7. Tout ceci est bel et bien mais quand vous faites un travail physique ou intellectuel intense vous ne pouvez pas vous contentez de picorer des graines

  8. Et même j’ai (re)découvert le houmous que je prends le matin au petit-déjeuner sur des galettes de riz. Ca cale idéalement (et a un effet redoutable sur le transit…, si vous avez les intestins fragiles, n’en mangez pas trop à la fois!).

  9. J’adore la viande mais j’en mange peu car ça ne me réussit pas trop. Et j’achète toujours fruits et légumes sur le marché, donc j’épluche, j’épluche, le we généralement… Mais on peut congeler, les soupes par exemple ou les gratins.

  10. Je suis végétarienne aussi je suis très contente de retrouver un livre de recettes sur le sujet par ici. Il me semble d’ailleurs l’avoir eu entre les mains à la fnac, mais peut-être fais-je erreur.. On en voit beaucoup en ce moment sur les rayonnages.
    Je te souhaite une très belle fin de journée Miss.
    Bisous. ♥

  11. Nom de nom de nom de nom. Pourquoi tant de haine??? J’ai cliqué avant même d’avoir pu me raisonner. Et avant même d’avoir achevé ces quelques mots, je sais déjà que je vais perdre un temps que je n’ai pas à procrastiner parmi les légumes du monsieur. Ah, que lka vie est cruelle.

  12. La cuisine méditerranéenne est très riches en légumes, et assez pauvre en viande, dès le départ, c’est bien pour cette raison qu’elle est considérée comme une cuisine saine. Nos grand-mères (aussi bien allemandes que françaises) pratiquaient aussi une cuisine équilibrée, une ou deux fois par semaine il n’y avait pas de viande, mais des légumes du jardin. Après une surconsommation de viande, la tendance est au « réajustage »…on redécouvre les saveurs, mais ce serait dommage de renoncer complètement à la viande. Ca sent tellement bon lorsque ça mijote sur le feu !

  13. Et en plus elle varie les plaisirs !!
    Merci pour ce post culinaire très intéressant. Un essentiel à avoir dans sa bibliothèque de cuisine me semble-t-il 🙂
    Bisous

  14. En plus d’etre bonne pour la santé , la cuisine végétarienne fait une silhouette de rève aux demoiselles 😉 .C’est tout bénef donc !

  15. Tu as aussi craqué pour le livre de Philippe 😉 Ma maman (qui n’est même pas végé) s’y réfère souvent et adore ses recettes. Je dois dire qu’il a de l’idée et est de très bon conseil pour la cuisson, préparation… à déguster sans modération 🙂

  16. J’ai jamais craché dans des soupes ou des plats verts faits maison ! pas besoin de trop d’oseille pour manger sainement , juste un peu d’imagination, et du temps certes !
    je cuisine toujours les légumes de saison ( que j’accompagne de moins en moins de viande , mais surtout avec du poisson ou des fruits de mer ) souvent à l’exotique … pour partir en vacances ! là c’est la saison de la courge qui me va comme un gant !
    Mais bientôt va arriver celle du pot au feu :mrgreen: mon péché mignon …

      1. J’aimerais bien te contrarier, Juliette 🙂 mais je suis d’accord avec toi, bien se nourrir n’est pas onéreux, contrairement à l’idée fort rependue.
        Végétarienne convaincue, j’ai savouré cet article et les salades, si bien assaisonnées comme les tiennes, Polina, j’en redemande

  17. J’adore tous ces jeux de mots … et j’aime bien manger végétarien de temps en temps, ce qui ne m’empêche pas d’apprécier également un bonne côte de boeuf. Dans tous les cas, j’aime la cuisine qui a du goût et du caractère !

  18. Super ! Enfin savoir cuisiner les légumes … Je ne suis pas végétarienne mais j’avoue ce livre pourrait m’intéresser ! Bravo pour tes jeux de mots Poline … J’adore ton écriture … Tu me fais saliver eh oui !!!! Biz d’EX Anne6329

  19. Et toi Polina ? Tu ne nous racontes pas vraiment ton expérience personnelle sur le sujet… Pleures-tu en épluchant les oignons ? Extermines-tu les limaces en nettoyant la salade ? T’ensables-tu en équarissant les carottes ? Eborgnes-tu les yeux des pommes de terre ?
    Quelles sont tes spécialités légumières ?
    En tant que fidèle lecteur, j’aimerais bien avoir tes impressions, ton vécu et tes projets.
    😎

    1. Comme tout le monde, je m’écorche les doigts en épluchant les patates, pour pleurer juste après quand arrive le tour des oignons. S’il m’arrive de me brûler la langue en goûtant directement dans la casserole, mes péripéties légumières m’ont appris une règle d’or : on est toujours plus inspiré pour cuisiner avec un verre dans le nez :). Qu’en dis-tu ?

      1. Donc si j’ai tout bien compris Polina, tu aimes faire bonne chère, tu aimes le bon vin 😉 . Aujourd’hui tu fais de la pub pour le Kâma-Sûtra…Est-ce que tu as encore beaucoup d’autres défauts comme ça?! 🙂 Bises!!

  20. je ne suis pas végétarienne et pourtant ce genre de recettes et de livres me tentent de plus en plus, justement pour diversifier mon alimentation. Ne soyons pas obtus!
    flo
    jaivoulutester.over-blog.com

    1. Je crois surtout qu’on réapprend à cuisiner les légumes après des années de culture « boites et surgelés ». S’il ne fallait pas éplucher pendant 30 ou 40 minutes avant, je pense que tout le monde mangerait des légumes frais. :mrgreen:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s