Désintoxiquez-vous

veronique-vasseur-sattaque-aux-pollutions-dans-desintoxiquez-vousCinq fruits et légumes par jour, du poisson deux fois par semaine, sans oublier les traditionnelles 20 minutes de jogging: autant de recommandations « santé » qui peuvent, in fine, faire plus de mal que de bien. Du moins à en croire ce livre co-écrit par le docteur Véronique Vasseur et la journaliste Clémence Thévenot, présenté comme un « guide de survie » dans le terrain miné de notre quotidien, aussi basique soit-il. Alimentation, hygiène-beauté, téléphonie : nous nous « empoisonnons » sans le savoir, à raison de 100 000 substances chimiques affectant nos organismes chaque jour, même si toutes ne sont pas également nocives. « Ce que nous mangeons, ce que nous respirons ou ce qui entre en contact avec notre peau affecte chaque cellule de notre corps : des hormones aux os, des nerfs à la peau, des enzymes aux muscles.» Voila pour le diagnostic.

«Tel un poison administré, goutte après goutte. Invisible mais corrosif. » Si ce discours – un brin alarmiste – pourrait en faire tomber plus d’un dans la paranoïa ou l’extrémisme écologique, les auteurs n’en dégagent pas moins de nombreuses pistes pour se « décontaminer » ; y compris de la désinformation qui règne souvent dans ce domaine. Le livre explique notamment les ingrédients à éviter dans les cosmétiques, quels aliments privilégier pour diminuer sa consommation de pesticides, ou encore comment limiter son exposition aux ondes ou aux perturbateurs endocriniens. Hypocondriaques s’abstenir. À défaut de vous sauver la vie, aucun doute que cet ouvrage vous incitera à revoir vos pratiques quotidiennes et commencer, peut-être, une petite cure « detox ». Toujours bienvenue après les fêtes, d’autant plus qu’elle n’exige aucune prescription.

Publicités

27 réflexions sur « Désintoxiquez-vous »

  1. Merci pour le partage 🙂
    Ce livre a certainement des intentions très louables, et je pense qu’on devrait tous essayer de se désintoxiquer de nos mauvaises habitudes du quotidien, essayer de repartir sur de bonnes bases avec notre corps, en mangeant plus sainement et en bougeant plus. Mais à côté de ça, je ne veux pas entrer dans la psychose, et je veux continuer à manger du Nutella.
    Du coup, faire attention : oui, mais en faire un nouveau mode de vie : non.

  2. J’ai entendu parler de ce livre sur Europe 1. Le thème m’intéresse vivement, mais justement je crois que je suis déjà pas mal informée et je n’ai pas envie de virer dans la psychose car malheureusement, tout est pollué et il faut faire en partie avec. 😦

  3. Je pense qu’il y aura de plus en plus de livres écrits sur ce sujet. Il faut se faire sa propre opinion en testant et en y croyant.
    On connaît déjà très bien les problèmes concernés alors à nous d’en prendre ou d’en laisser.

  4. Hello,
    je suis assez sceptique avec ce genre de livres sur la nutrition, le sport, etc. Je n’aime pas vraiment qu’on « m’impose » ce que je dois manger, quel sport je dois faire, etc. Je préfère me fier à mon destin et à mes envies. Néanmoins, cet ouvrage semble assez intéressant

  5. C’est préoccupant, car on ne sait plus quoi manger. Après, il ne faut pas commencer à avoir peur de tout, car on ne vit plus. Mais il ne faut pas non plus faire l’autruche. Comment trouver le compromis ?

  6. Intéressant et terrifique ! On ne sait plus où se tourner pour éviter d’être happé par les poisons. Merci pour le partage 🙂 Si tu devais retenir un et un seul conseil, ce serait lequel ?

  7. On ne sait plus à quel « sain » se vouer en effet… Il doit sans doute y avoir des pistes intéressantes dans cet ouvrage néanmoins.

  8. Comme tu dis à lire si on n’est pas trop stressé par tout les pollutions environnementales alimentaires ou pas !!!
    Parfois je me demande si c’est bien utile de manger bio !!!
    Certainement un livre intéressant pour revoir certaines positions et comportements
    On fini par ne plus savoir a quel saint se vouer !
    Bises

  9. oh on est jamais suffisamment informés! je le lirais bien…. deja que cette année je limite davantage ma consommation de viande suite à diverses lectures…

  10. Nous vivons de plus en plus vieux et en meilleure santé. poursuivons dans cette direction.

    Ne nous privons pas trop, mordons dans la vie et sourions. La vie est courte et la mort dure longtemps alors, profitons de notre trop courte de vie au lieu de se préoccuper de sa finalité.

    Grand-Langue

  11. Dèjà qu’à la maison tout le monde trouve que j’en fait des tonnes … il ne me manque plus que ce livre ! Mais en fait, j’essaie simplement de faire preuve de bon sens, et de faire attention. Malbouffe, ondes, écrans … il suffit d’être vigilant et de ne pas céder aux modes. En ce moment, c’est Vegan et No Gluten … autant je m’incline devant les véritables allergies, autant je condamne le business qui surfe sur la vague !!

  12. D’un côté, le livre me gonfle d’avance parce que j’en ai assez des impératifs, injonctions et des tons alarmistes.
    Dans un autre sens, je suis curieuse de savoir ce qui m’empoisonne.

    Drôle d’époque dans laquelle nous vivons : nous sommes pris entre la peur et la sourde oreille, on ne sait plus quoi faire à la fin!

  13. On ne sait plus ce qui est bon, ce qui est mauvais ! Tous les cinq ans il y a un revirement de tendance. Essayons de rester raisonnable, de suivre le « bon sens », d’apprécier ce que nous aimons et ne pas tomber dans la santé-paranoïa…

  14. « Hypocondriaques s’abstenir.  » j’allais le dire 😀 Je suis assez attentive à ce que je mets sur ma peau, ce que j’avale (bien que là je teste le « au feeling » et ça me convient aussi)… mais bon les ondes wifi partout, le gsm, les pesticides… je pratique le critical thinking depuis des années, mais surtout je choisis de croire ou de ne pas croire. Si je mange un biscuit convaincue que ça me fait du tort, l’effet sera bien + présent que si je choisis de le manger avec plaisir (sans en faire une habitude) je bois des tonnes d’eau, je suis entourée de pierres, j’ai une lampe de sel… bref et surtout mon énergie rayonnante 😀

  15. Ceux qui achètent ce bouquin, savent déjà ce qui est mauvais pour la santé. Et les autres (ceux qui le savent et qui s’en foutent), ne l’achèteront pas. No ? 😉

    Bises

  16. Ce livre a l’air très intéressant et comme tu dis, il y a des recommandations à prendre.
    Après effectivement, faut éviter de tomber dans la paranoïa.
    Bisous à toi!

  17. oui essayer de manger sainement , de vivre sainement si on le peut et si on a envie , et surtout de garder un esprit sain face à ce monde malsain c’est très important aussi pour ne pas s’intoxiquer !
    et puis la vie devrait être une continuelle fête quitte à en mourir 😀

  18. Ton article fait écho à une étude que j’ai lu sur les aliments sans gluten qui finalement serait vraiment mauvais pour la santé (à moins de faire partie du % de la population qui est réellement intolérant au gluten). Le gluten est remplacé par d’autres éléments qui ne sont pas bons d’un point de vue nutritif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s