L’achat utile

Voilà somme toute la problématique à laquelle j’ai été confrontée en plein dimanche de fin de soldes. N’ayant eu ni le temps ni l’envie de me fondre parmi la foule les semaines précédentes, je me suis fatalement rabattue sur un jour de congé où je n’avais strictement rien planifié à part me foutre la paix. Grossière erreur. Car passé le déjeuner, me voilà éprise d’un désir insatiable de faire les boutiques, avec pour seul but d’acquérir une fringue à prix bradé d’ici le 21 février. Dernière démarque oblige. Quel intérêt, direz-vous ? Aucun. Si ce n’est celui de participer à ce grand rituel social de chasse à la bonne affaire. Avec l’ultime excuse de pouvoir peut-être – enfin – trouver la seule pièce qui manquait à ma garde-robe depuis des mois. Le comble, c’est qu’elle était bien là, à m’attendre sagement accrochée à son cintre. L’effet panurge des soldes, sans doutes.

Ravie de ma nouvelle acquisition, je n’en garde pas moins un goût amer de ce court périple. Le truc, c’est que voir tous ces pauvres vêtements entassés et maltraités me donne la nausée. Comme s’ils avaient perdu leur âme à force d’être manipulés puis rejetés à longueur de journée, et ce pendant plus d’un mois. Alors quitte à profiter des promos, autant acheter utile : voilà la seule règle que je m’étais fixée. Car la manière dont on se comporte pendant cette période de rabais en dit long sur nos habitudes de consommation au sens large. Trop de choix tue le choix : le risque est grand de s’enflammer en boutique puis finir par regretter ses achats une fois rentré à la maison. C’est pourquoi les soldes devraient être l’occasion de faire un investissement « de coeur » plutôt qu’un marathon de lèche-vitrine boulimique. Sauf si l’on craque sur la nouvelle collection, ce qui arrive presque à chaque fois. Comme chacun le sait.

Advertisements

19 réflexions au sujet de « L’achat utile »

  1. Hum, je n’ai jamais trouvé la pièce qui manquait à ma garde robe un jour de fin de solde… d’ailleurs, je ne vais plus faire les soldes, mon placard déborde et j’en ai parfois la nausée. Et pourtant, j’achète encore trop! Pas facile…

  2. Hello !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Les soldes je les aime et les hais à la fois. Trop de monde, vêtements en foutoir et je déteste fouiller dans toutes ces piles de fringues qui datent dont ne sait quelle saison… Mais parfois on tombe sur des belles et à des prix vraiment intéressants. Ca va, j’ai la chance de ne pas être une acheteuse compulsive et je n’achète que si vraiment j’ai un coup de coeur ou besoin d’une pièce spéciale pour ma garde robe 😉

    Belle semaine, bisous 🙂

  3. Coucou, j’espère que tu vas bien ? Ton article me parle beaucoup dans le sens ou cette année, je n’étais pas forcément axée sur les soldes jusqu’au moment ou je me suis rendue en magasins pour faire un cadeau à une copine et là, disons qu’il y a eu quelques achats loin d’être indispensables à cette occasion. Mais bon comme ce sont des achats coups de cœur, je n’ai pas de regret ! Bisous et je te souhaite un bon Dimanche 🙂

  4. Coucou ma belle !!!
    Malheureusement j’attends toujours avec impatience cette période de soldes xD Budget étudiant oblige je préfère avoir des promos sur ce qu’il me tente ! Après il faut le dire j’ai généralement des idées précises de ce que je souhaite du coup j’évite les achats compulsifs 🙂
    Bisous ❤

  5. Ton article est très intéressant. C’est vrai que je tombe pas mal dans le piège des soldes, cette période où il faut absolument trouver des bonnes affaires à bas prix. Par contre, je sais quand même me limiter et je regrette très rarement mes achats faits pendant les soldes. Je suis bien d’accord avec toi en tout cas: ce côté « marathon de lèche vitrines boulimique » est bien triste. Et la tentation de la nouvelle co’, je préfère ne pas en parler 😉

    Bises, Camille – basicamille.com

  6. J’avoue être d’accord avec ton article, personnellement je trouve que ce qui est en solde est vu et revu, on dirait souvent les articles de 3 ans, mais on achète inutilement parceque c’est moins cher et deux semaines plus tard on regrette d’avoir payé des choses qui nous plaisent pas du tout …

  7. je ne fais jamais le marathon des boutiques et ne m’occupe que des articles que j’ai mis de côté, à l’avance sur mon tableau Pinterest. J’achète donc sur le net les articles mis de côté durant la saison.

  8. Je trouve très intéressant ton allusions aux pauvres vêtements maltraités et abandonnés Polina. Encore une fois, la manipulation passe par bien des détours et les soldes instrumentalisées par le pouvoir consumérisme devraient nous interroger quant à notre comportement en ces périodes de « bonnes affaires » où nous perdons de vue nos réels besoins. Pour ma part, je ne me rue pas sur les soldes et lorsque j’achète un vêtement en soldes, c’est parce qu’il me plaît vraiment. Merci beaucoup de mettre le sujet sur le tapis pour inciter à la réflexion. Encore une fois, tu fais montre de tes talents de chroniqueuses. bravo !

  9. Je fonds toujours sur les sapins abandonnées à Noël mais je n’avais jamais vu les soldes de cette façon… Il faut dire que je vais rarement dans les boutiques qui ne vendent pas de livres. Et eux, j’ai tous envie de les adopter ! Bisous 🙂

  10. Surtout ne pas acheter juste parce que c’est en solde mais bien acheter pour un coup de coeur! J’adore faire les soldes mais pour que j’achète il faut vraiment que j’aime… Bise bon mardi dans la joie et la tendresse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s