Les petits pots dans les grands

Pour changer, voilà un post un brin matérialiste. Ben ouais, parce que les petits objets qui nous entourent font intégralement partie du quotidien, qu’on le veuille ou non. Et pas uniquement en période de brocantes, où les chineurs prennent leur pied à chercher le fameux graal qui manque terriblement à leur interminable liste d’acquisitions. Un flingue, un masque, un vase, peu importe. Chacun possède son propre collectionneur dans l’âme, sans en avoir conscience nécessairement. A commencer par ceux qui ont cette incompréhensible manie d’accumuler papeterie et pots en verre, « juste au cas où » ils en auraient besoin à l’avenir. Pourtant Dieu sait qu’ils n’ont jamais tenté la calligraphie ou la confiture maison…

J’ai d’ailleurs moi aussi ce fameux « truc » avec les boîtes. Petites, grandes, fantaisie, en paille ou en faïence : j’en suis carrément dingue. Je craque (presque) à chaque fois, comme si elles allaient m’aider à tout compartimenter dans la vie, quitte à oublier ce que j’ai bien pu mettre dedans il y a six mois. Il en va de même avec les trousses de maquillage : impossible d’y résister, et ce même si j’en ai déjà cinq qui attendent sagement que je leur attribue une fonction à remplir dans mon humble existence. Quel gâchis.

D’où la question : pourquoi concentrons-nous autant de désir envers une seule et même gamme d’objets, sans jamais atteindre le point de saturation ? Quitte à en devenir complètement gaga. En prendre conscience est une chose, s’en défaire une autre. Car le seul facteur qui me retient d’acquérir une énième boite de décoration aujourd’hui se résume simplement au fait que je déteste l’accumulation de bibelots qui finiront tout simplement par prendre la poussière. De quoi apprendre à retenir son collectionneur intérieur, ne serait-ce qu’un peu. Sauf en ce qui concerne les chaussures et les sacs, qui peuvent eux servir les 365 jours de l’année. Voilà une bonne raison de transformer sa cave en dressing.

Publicités

17 réflexions sur « Les petits pots dans les grands »

  1. J’ai eu dernièrement une période de craquage intense pour les objets déco au point d’en saturer pratiquement mon intérieur. Heureusement, tout cela s’est calmé à présent mais il me reste quelques petites choses en stand by à caser dans mon chez moi. Bises et à bientôt 🙂

  2. haha c’est marrant cette passion des boîtes , moi aussi j’en ai pas mal et pas plus tard qu’aujourd’hui j’ai lutté pour ne pas m’en acheter une, j’ai cherché 10 minutes dans le magasin quelle chose j’avais à ranger dedans pour me faire une excuse pour la prendre, et ne trouvant rien, j’ai résisté! Pourquoi on est comme ça, je n’en ai pas la moindre idée mais je ne suis pas la dernière :p

  3. J’avais déjà plus de 2000 CD quand un grand malheur est arrivé : le retour du vinyle.
    Les groupes de d’jeunes ne vendent plus que des vinyles à la sortie des concerts, alors j’ai succombé à cette nouvelle tentation sans oser me débarrasser de mon vieux stock. Quel manque de volonté… :/

  4. pas facile de réfréner ces envies d’accumulation, je suis dans la même réflexion et je vise le lagom l’art de vivre suédois ou on doit se contenter de ce que l’on a.
    Biz Jeny

  5. Ah oui une vraie addiction.
    Jai achete des boîtes à bonbons chez Goum pour leur image de st Basile … et mon mari trouve le prétexte des jolies boîtes du chocolatier jacques Genin pour en acheter régulièrement. Ouf leurs chocolats et pâtes DE fruits sont une tuerie…
    BiSe Et belle semaine

  6. Ah lala maudite addiction ! Moi ces les chaussures que je collectionne… -_-
    Comme si que j’en avait pas assez ! Elles prennent aussi la poussière, je porte toujours les mêmes, et les autres 1 fois par an ou deux… lol
    Bon dimanche XxX

  7. Coucou ma belle !
    Moi c’est par période je vais vouloir collectionner une chose en particulier xD
    Maintenant j’essaye de me calmer par manque de place et je prends quelques choses si j’ai vraiment besoin 🙂
    Bisous ❤

  8. J’adorais les éléphants jusqu’au jour où je me suis trouvée submergée de trompes par tous ceux qui me connaissaient. Cela partait d’une bonne intention, celle de me faire plaisir alors comment leur dire que mon plaisir était aussi de les choisir moi-même, parce qu’ils me parlaient ?

  9. Belle question… qui me fait penser à l’importance des symboles dans notre vie. Une boîte, par exemple. Réceptacle pour un trésor ou envie de rester bien à l’abri dans un petit coin ? Support de souvenirs ou manie de rangement ? A chaque objet sa question… et c’est bien, car ce sont les questions qui nous font avancer 😉

  10. Enfant, je collectionnais les boites d’allumettes, les flacons de parfum… Aujourd’hui, je te lis, je réfléchis, mais je ne vois pas… le thé peut-être? dur de résister à un nouveau thé 🙂 mais il se consomme donc c’est un peu différent. Une nouvelle pierre ou huile essentielle peut-être… L’année passée j’ai pratiquement vécu de mon sac à dos. Ce qui m’appartient est dans des caisses chez ma mère et je sais déjà que lorsque j’y retournerai, je liquiderai la majorité. Je suis devenue assez minimaliste au fil du temps et j’ai besoin de vide/d’espace pour me sentir bien.

  11. J’ai le même problème avec … les paniers ! J’en ai de toutes les couleurs de toutes les tailles et j’ai toujours l’impression d’en manquer ou de ne pas avoir CE modele à la maison. Dingue !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s