Un bien lourd héritage

A chaque jour suffit sa peine. Après le divorce de Brad et Angie, voilà que la France entière se passionne pour la succession du défunt Johnny Hallyday. Au sein de laquelle Laeticia vient de passer (en quelques jours seulement !) de sainte nitouche à marâtre sans coeur. Il en faut peu pour inverser la tendance. A tort ou à raison – volontairement ou pas – il semblerait que le chanteur ait déshérité ses enfants au profit de sa bien aimée, qui en paye désormais les pots cassés pour se reconstruire une image socialement acceptable. Au fond, on s’en fout comme de l’an 40, aussi louche que puisse paraître une telle décision. Mais il faut bien trouver un sujet croustillant pour alimenter les conversations mondaines et les débats houleux (à l’utilité discutable) sur les réseaux sociaux. Sinon ce serait moins drôle.

Surtout quand on voit avec quelle violence s’affrontent les pro et les anti Laeticia par claviers interposés, tout ça pour une histoire de fric qui ne les concerne même pas. Johnny s’en retournerait probablement dans sa tombe. Ainsi va le monde : on parle sans y être invité, sur des sujets dont on ignore très certainement toutes les nuances, pour le simple plaisir de l’ouvrir ou de jauger le coefficient moral d’une « belle doche » devenue la cible de toutes les attaques. Et tant pis si l’on se trompe. Comme quoi le rockeur avait bien raison : « ça ne change pas, un homme. »

Publicités

14 réflexions sur « Un bien lourd héritage »

  1. Je ne comprends pas le foin que l’on fait dans les médias de cette histoire. Personnellement, je m’en moque complètement. Il n’y a pas d’autres sujets plus importants peut-être?

  2. ça ferait même pas un bon roman, mais attendons-nous à voir fleurir plusieurs livres écrits par des porte-plumes pour raconter ces malheurs profonds…

  3. On s’en fiche c’est vrai, mais tout de même une pensée pour la pauvre « Mamie Rock ».
    Elyette Boudou 82 ans, investie de lourdes responsabilités car à la tête des société du couple, cette résidente héraultaise, et accessoirement grand mère paternelle de Lady Cha Cha, vivait avec eux. Comment choisir entre la plage de la Coquille à Marseillan et Pacific Palissades ou Saint Barth ?
    La plus récente des sociétés a été baptisée Mamour SARL.
    C’est beau.

  4. C’est le nouveau feuilleton qu’on suit comme un Dallas de maintenant, avec escale sous les Tropiques, évasion chez l’amie cuisinière à Londres … chagrin des enfants aînés, car les souvenirs devaient leur être transmis.
    Cela évoque chez certains des péripéties familiales … car cela peut se produire lors d’héritages. Hélas.

  5. Bonjour Pauline, après le #jeremstargate, #ibragate, rien de tel qu’un bon drama des familles, il y a également le #usulgate qui pullule sur YouTube depuis peu. Mais ça c’est encore une autre histoire… Et ça, ÇA VA SE SAVOIR, BONSOIR ! Signé Simon Monceau. 😉

  6. Comme dit souvent une amie dont le père était millionnaire et l’ex copain milliardaire (ce qui ne l’a pas empêché de suicider quelques jours après son cinquantième anniversaire) : « Drame chez les pauvres ! » 🙂

    1. Rectificatif
      Comme dit souvent une amie dont le père était millionnaire et l’ex copain milliardaire (ce qui ne l’a pas empêché de se suicider quelques jours après son cinquantième anniversaire) : « Drame chez les pauvres ! » 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s