YOLO du canapé

Sortir de sa zone de confort. Telle est la nouvelle injonction que nous suivons presque tous comme des brebis en quête d’une herbe toujours plus verte ailleurs. Quitte à se perdre en chemin. Rien d’étonnant d’ailleurs à l’heure où les possibilités de s’aérer l’esprit n’ont jamais été aussi nombreuses, surtout dans les métropoles : un concept bar à tester, une destination cool où s’envoler le temps d’un week-end, ou encore une activité à instagrammer en mode badass. Une société de l’apparence dans laquelle on en vient à oublier ce que nous désirons vraiment en notre fort intérieur.

S’il faut bien sûr parfois se faire violence pour éviter de s’enfoncer dans une routine trop monotone, ne devrait-on pas savoir se foutre la paix, au moins de temps en temps ? Cocooning cérébral. Pourquoi culpabiliser d’avoir glandé tout le dimanche sur le canapé si vous n’aviez pas initialement de plans plus ambitieux ? Sans doute à cause du jugement de ceux qui auront fait tout le contraire. Malaise. L’impression d’avoir raté quelque chose ou encore de manquer de volonté. Et pourtant, à quoi bon se forcer à multiplier des activités dont on ne voit pas l’intérêt si ce n’est pour accumuler du stress inutile ? Sortir de sa zone de confort devrait être réjouissant et en aucun cas une obligation, ne serait-ce que pour le plaisir de la retrouver. D’où l’intérêt de bien choisir son matelas !

4 réflexions sur « YOLO du canapé »

  1. Ça va faire plaisir à ma fille ça ! Elle a squatté son canapé tout le week-end…mais bon en ce moment elle le mérite bien pour repartir à la »guerre » ! Je fais suivre. Merci

  2. Mais d’où vient cette « honte » face à la lenteur ou la farniente ? Il s’agit d’un art, pas dune tare! Les gens mélangent tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s