Où sont passées les bonnes vibes ?

On connaissait les Français râleurs, mais pas déprimés pour autant. Néanmoins notre douce France vient de décrocher la deuxième palme des pays les plus pessimistes du monde, comme le racontait l’émission diffusée sur LCP avant hier soir. Même pas foutus d’être premiers, dira-t-on, histoire d’en rajouter une couche. Le résultat n’en reste pas moins étonnant quand on sait à quel point nous sommes « privilégiés » par rapport à d’autres états du monde : de la bouffe à foison, du pain et des jeux, une météo plutôt clémente et en prime des aides sociales pour pour nous aider en cas de coup dur ! Et malgré tout, le sourire n’y est pas. Tout au mieux de façade, comme si l’optimisme s’apparentait à une forme de naïveté à l’heure où la planète terre redouble d’efforts pour nous foutre dehors. Entre ouragans, pollution, dérèglement climatique et taux de chômage en hausse, sans parler du risque de se faire sauter la cervelle dès lors que l’on a l’indécence de se pointer à un concert : c’est vrai qu’il y a mieux comme tableau. Mais quand même. Lire la suite « Où sont passées les bonnes vibes ? »

Publicités